Concert Jeudi 23 décembre à 20H

 

Noël de Boston à Strasbourg
Direction : Anne Azéma et Martin Gester

Boston Camerata et Parlement de Musique

Concert Jeudi 23 décembre à 20H à L'Eglise Saint-pierre-le-Jeune

flyer Boston Camerata

A la veille du plus beau jour de l'année, la Boston Camerata et le Parlement de Musique se rencontrent sur scène pour la première fois. Ensemble ils interprètent des chants de Noêls américains et de la vallée rhénane.

Entrée libre - Plateau

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

The Boston Camerata

Anne Azéma, Artistic Director

An American Christmas

Le 23 décembre 2010

Strasbourg, Saint Pierre le Jeune, 19.30

 

[Programme complet en collaboration avec Le Parlement de Musique  sur demande]

 

Ce concert de Noël marque le cinquantième anniversaire des relations amicales entres nos deux villes, Boston et Strasbourg. Deux ensembles, The Boston Camerata et le Parlement de Musique vous présentent chacun des répertoires de leur région. De styles contrastés, venant à peu près des même périodes, ces musiques se rejoignent dans leur recherche de simplicité, de comunication directe. Le temps de Noël est un moment de l'année où tous se réunissent, partagent leur plaisirs et leurs joies, tout en retrouvant leur racines.                                                         Anne Azéma, 2010

Anne Azema

 

I. La plainte des Anciens

 

Bourbon                                              The Philharmonia - Menonite Elkhart (Indiana, 1875)

Ah Dieu, combien de peines je porte; qu'il est étroit et plein d'embûches,  le chemin qui mène qu paradis.

The Ancients' song of mourning         Shaker (Lebanon, N.Y. ca. 1850)

Nous marcherons avec Mère, serons en deuil et pleurerons; nous courberons l'échine en prière avec elle, pendant que pleurent les enfants de Sion. Nous marcherons et crierons "repentance"; Venez, abaissez-vous en toute humilité  et repentez vous.

The great day                                      The Sacred Harp (Philadelphia, 1860)

Il y a longtemps que je le sais: il y aura un jugement ce jour-là. Oh, il y aura un jugement ce jour-là. Oh, pêcheur, où seras-tu ce jour-là?  Le soleil deviendra noir  ce jour-là. Oh, pêcheur,où seras-tu ce jour-là? La lune saignera ce jour-là. Oh, pêcheur, où seras-tu....  Les étoiles tomberont ce jour-là. Oh, pêcheur, où seras-tu.... La terre brûlera ce jour-là. Oh, pêcheur, où seras-tu?

II. Le courtisan céleste

The earthquake                                    Shaker (Canterbury, N.H., 1859)

Levez vos têtes, vous qui étiez affligés. Que vos yeux brillent de joie. Ce que les prophètes ont promis depuis longtemps est accompli: Jehovah est descendu en son temple; ses saints tremblent de respect, et confessent qu'il est Dieu. Il  fait trembler la vieille création, retournant les rochers et les montagnes, remplissant le monde de consternation, jusqu'à ce que la voie de la vérité soit entendue.  Ceux qui ne seront pas choisis tomberont dans leur enfers respectifs. Mais notre Dieu sera adoré dans son temple où il   se tient.

Kingsbridge                                        The American Harmony (Newburyport, Ma., 1771)

Réjouissez-vous, univers célestes resplendissants, le Roi de Gloire est proche. Qui est-il? Il est le Seigneur Tout-Puissant, le Sauveur. Vois, Gabriel descend en hâte sur la terre, heureux d'annoncer la naissance du Sauveur. ?coutez! Un choeur angélique loue le sauveur nouveau-né, le Roi. Portes célestes, ouvrez-vous: chargé du butin de l'enfer et de la terre le Sauveur vient demeurer auprès de Dieu. Que mon âme et ma voix  le louent  sans tarder.

Bozrah                                                 The Southern Harmony (Philadelphia, 1874)

Qui est celui qui vient de loin, ses vêtements couverts de sang, voyageur robuste et triomphant: est-il homme ou est-il Dieu? Moi, qui règne dans la vertu, je suis fils de Dieu et homme: Jesus est le nom de ton Sauveur. Entend la voix terrifiante de la trompette, en mer comme sur terre. Moi, qui  règne dans la vertu.... Vois, le Seigneur apparaît, le ciel et la terre volent à ses devants. Levez-vous il vient pour vous. Moi, qui règne dans la vertu...

Baptismal anthem                               The Sacred Harp

En ce jour-là arriva Jean-Baptiste, prêchant dans le désert de Judée, et disant: Repentez-vous, car le royaume de Dieu est proche. C'est bien lui dont a parlé Isaïe le prophète, la voix de celui qui crie dans le désert: préparez le chemin du Seigneur, rendez droit ses sentiers.  Et ce même Jean avait un vêtement fait de poils de chameau, et un pagne ceignait ses reins; il se nourrissait  de sauterelles et de miel sauvage.

Watchman of Zion                              The Philharmonia

Réveillez-vous, nous appelle la voix, le Veilleur très haut dans sa tour. Cette heure s'appelle minuit! Où êtes-vous, vierges sages? Le fiancé arrive! Levez-vous prenez vos lampes: Alleluia! Préparez-vous pour l'éternité et pour l'accueillir.

Wachet auf                                          The Philharmonia


Le public est invité à chanter avec nous.

The Heavenly courtier                         Jeremiah Ingalls (Vermont, 1805)

Louange éternelle à Jesus Christ le glorieux amant: il vient séjourner auprès des pêcheurs, afin de trouver une épouse. Elle découvre qu'elle doit renoncer à ses plaisirs afin de devenir sa fidéle épouse. Il lui dit avec véhémence: "Ne persiste pas dans  la voie du péché "; mais elle choisit ses anciens amants. Elle ferme sa porte et prie au Seigneur de s'en retourner.  Mais Jésus aime la pêcheresse, et demeure près de sa porte: "Malheureuse créature, ne repousse pas ma grâce, si mes appels ne parviennent pas à faire naître l'amour en toi, prépare -toi à être condamnée, car je ne bougerai pas". Elle commence à souffrir, et s'exclame: "Que dois-je faire?" Mais Jésus, plein de compassion, en un seul regard lui fait oublier sa peine, et elle s'écrie: "O, instant sublime, est-ce là l'agneau promis? Est-ce là celui que j'ai rejeté? Seigneur, suis-je digne de devenir ton épouse?" On prépare le mariage, les parties s'accordent, la pêcheresse est parée de blanc, et est pardonnée par son Seigneur. Ils mangent et boivent ensemble,et s'embrassent. Cette union perdurera pour toujours, et rien ne pourra séparer le chrétien de l'agneau.

The Midnight cry                                The Sacred Harp

Lorsque  retentit l'appel de minuit, oh, quelle lamentation: des milliers dormaient dans le péché, négligeant leur salut. Voyez le fiancé approche: qui viendra à son salut? Certains ont consumé leur huile, et se sont opposés au fiancé. Tandis que défilent les justes leur lampes prêtes, ils crient: "Donnez-nous de votre huile!" Vierges folles,  croyez-vous que notre fiancé soit un imposteur? Nous,  qui avons la foi, voyons son visage: s' il y a imposture, c'est vous qui vous êtes trompés. Vierge sages, approchez, je vous en prie, et écoutez votre sauveur: il vous adress de doux mots de consolation. Pêcheur, le sauveur vous invite: il y a place pour vous, place pour moi, place pour tous les pêcheurs à venir!

Nun sich die Nacht geendet hat         Mennonite (Pennsylvania,  19ème)

Maintenant que la nuit s'est levée, et que les ombres se retirent, mon âme, remercie Dieu du repos qu'il t'a donné.

New Britain                                        The Sacred Harp

Etonnante grâce! Comme il est doux le son qui a sauvé un pêcheur comme moi! J'étais perdu, mais je suis sauvé, aveugle et je vois. C'est la grâce qui m'a relevé de mes peurs. J'ai vaincu maints dangers, peines et pièges:  c'est la grâce qui m'a mené à bon port. Le seigneur sera mon bouclier et ma part aussi longtemps que la vie durera.

Le public est invité à chanter avec nous.

Bangor                                                            The American Harmony (Newburyport, Ma., 1771)

Que le monde soit dans la joie! le Seigneur est venu. Que chaque coeur lui prépare une place. Que les hommes chantent, et que  champs, rochers, collines et plaines  répondent à leur joie. Finis les soucis et les peines: il vient  pour répandre sa grâce. Il commande au monde en vérité, et fait accepter aux nations les gloires de sa justice et les grâces de son amour.

Pour la troisième partie (entre Holzbauer et Dittersdorf):

While Shepherds watched                  Psalms, Hymns, and Spiritual Songs (New York, 1867)

Tandis que les bergers gardaient leurs troupeaux, l'ange du Seigneur se tint près d'eux: "Soyez sans crainte, car je vous annonce une grande joie. Aujourd'hui est né un enfant de la lignée de David. Vou le trouverez dans une humble crèche". Et soudain apparut une troupe nombreuse qui louait Dieu, et entonna: "Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre, que la bienveillance du ciel commence et ne cesse jamais".

Sherburne                                            Daniel Read (Connecticut, 1793)

Tandis que les bergers gardaient leurs troupeaux, la nuit, tous assis par terre, l'ange se tint près d'eux: "Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre, que la bienveillance du ciel commence et ne cesse jamais".

Hush my babe                                     texte: Isaac Watts

musique: The American Vocalist (Boston, 1849)

Chut, mon enfant, tais-toi et dors, des anges sacrés veillent sur ta couche. Ton berceau est doux et confortable, celui de ton Sauveur fut dur et grossier. Vois, il sommeille dans la crèche, où se nourissait le boeuf. Calme-toi, il n'y a aucun boeuf près de ton lit. Puisses-tu vivre en le connaissant et le craignant, et tu verras son visage et chanteras sa louange.

Il est né, le divin enfant                      France et Québec, 18ème siècle

Le public est invité à chanter avec nous.

 

The Boston Camerata

Jane Sheldon, soprano

Anne Azéma, mezzo-soprano, direction

Thea Lobo, contralto

Dan Hershey, ténor

Donald Wilkinson, baryton-basse

Joel Frederiksen, basse

Joel Cohen, lecteur, baryton, guitare

 

La plupart de ces musiques ont été enregistrées  par la Boston Camerata pour le label Warner

An American Christmas, The American Vocalist, Simple Gifts, Trav'ling Home,

ainsi que New Britain: The Roots of American Folksong

 

Notes de programme- An American Christmas - The Boston Camerata

Une bonne partie de la musique américaine dont fait partie les morceaux que nous partagerons avec vous tout a l'heure défie toute entreprise de classification: c'est en grande partie la raison pour laquelle les historiens conventionnels ont tant de mal à s'en occuper. Le répertoire des premiers livres de chants et hymnes populaires sur lequel s'appuie la majeure partie de ce programme en offre un parfait exemple. Les formes sont d'une simplicité enfantine, et l'écriture des parties manque souvent de finesse, et se soucie peu des "règles".

Est-ce là de la musique savante? Mesurées à l'aune des normes officielles, ces oeuvres échouent....de toutes façons, car étaient destinées à des amateurs et non des professionnels. Les airs évoquent souvent les folklores anglais, écossais  et même alémaniques (certains sont de toute évidence des chants populaires européens conservés dans le Nouveau Monde).  Mais ce répertoire est préservé dans des livres, si bien que les ethnomusicologues, qui étudient uniquement la transmission orale, s'en  désintéressent également. Le style musical -ou les styles- est profondément atavique, et évoque la polyphonie médiévale  ou renaissance, et les techniques de chant moderne sont mal adaptées à son interprétation. La plupart de ces oeuvres furent publiées au dix-neuvième siècle: nous ne serions plus alors dans le domaine de la musique "ancienne"?

N'appartenant ni à la musique classique, ni à la musique populaire, ni au courant  "ancien" ni au courant "moderne", ces chants n'en sont pas moins de l'art vrai et pur. Ils traitent de sujets importants, la vie  et la mort, la foi et le doute, la lutte et la régénération. Ils s'inspirent, avec naturel et modestie, tant de la musique européenne que de l'expérience quotidienne des habitants du nouveau continent et surprennent par leur invention mélodique et leur harmonie spontanée.

Dans le répertoire de Noël que nous présentons ici, la contemplation éternelle de la renaissance et du renouveau prennent une signification et une valeur nouvelle. Certains de nos textes traitent directement de la saison liturgique, tandis que d'autres évoquent les thèmes de Noël (thèmes profondément spirituels, où le Père Noël n'a pas sa place). Certains de ces airs sont connus de la plupart d'entre nous, tandis que d'autres nous sont plus ou moins familiers et continuent d'être chantés en fin d'année dans certaines régions des ?tats-Unis, comme ils l'ont été - et le sont parfois toujours également-  en France et dans certaines régions germaniques. D'autres encore sont probablement interprétés pour la première fois depuis les dix-huitième ou dix-neuvième siècles. Mis de côté et laissés pour compte, au même titre que l'enfant Jésus, ces petits chefs d'euvres américains parlent pourtant le langage pur et clair de la grâce: ils nous rappelent la signification profonde de la saison, et nous restituent une partie de nous-mêmes.

Joel Cohen, 1996, 2010

 

The Boston Camerata

'Éminent ensemble de musique ancienne américain' (Le Monde), la Boston Camerata a été fondé en 1954,  au sein de la collection d'instruments anciens du Musée des Beaux-Arts de Boston. Sous la direction de  Joël Cohen entre 1968 et 2008, il est maintenant  dirigé par la soprano française, Anne Azéma. Les répertoires de la Boston Camerata embrassent les musiques savantes anciennes européennes et américaines,  ainsi que leur rapports avec les traditions orales et populaires de ces mêmes continents.

Concerts, enseignement, recherches, enregistrements,  contribuent à son rayonnement à travers les continents. La discographie de la Camerata (une quarantaine de titres) a notamment été distinguée par le Grand prix de l'Académie Charles Cros ainsi que  par d'autres récompenses. Parmi les enregistrements  et collaborations récentes, retenons le travail avec  la communauté Shaker de Sabbathday Lake (Maine) et l'enregistrement de Simple Gifts, une histoire de la musique shaker en Amérique; le dernier enregistrement de la Boston Camerata, Un Noël Méditerranéen , réalisé en collaboration avec l'ensemble de musique arabe Sharq; Borrowed Light, une collaboration avec la compagnie finlandaise de danse Tero Saarinen,  a été saluée par la critique de trois continents.

Toujours basée à Boston où elle produit une série de concerts annuels, la Boston Camerata tourne régulièrement aux ?tats Unis, en Europe et ailleurs. On a pu l'entendre ces dernières saisons au Brooklyn Academy of Music, au Théatre de la Ville, Paris, ou encore à Queen Elizabeth Hall, London, ou à  His Majestys' Theatre, Perth. Plusieurs tournées Européennes sont prévues pour ce printemps 2011: en France (Paris, Roubaix, Reims); en Finland (Turku, Helsinki); en Hollande (Gröningen) et Allemagne (Ludwigshaffen). La Boston Camerata intervient régulièrement sur les ondes et dans les médias américains, allemands, britanniques, canadiens, français,norvégiens, australiens, suédois et suisses. La Boston Camerata intervient régulièrement sur les ondes et dans les médias américains, allemands, britanniques, canadiens, français, norvégiens, australiens, suédois et suisses. Fréquemment invitée en résidence et à donner des master classes, la Camerata partage volontiers son expertise, tant technique que d'interprétation. Ce concert du 23 décembre 2010  est la 5ème fois que  la Boston Camerata se produit  à Strasbourg.

 

ANNE AZEMA

Chanteuse, érudite et directrice 'charismatique' (Boston Musical Intelligencer), Anne Azéma est à la tête de l'ensemble américain, The Boston Camerata et de l'ensemble français, Aziman. Interprète  passionnée et lumineuse de musiques et textes du moyen âge, la soprano française compte parmi les chefs de file de la musique ancienne. De Volkskrant (Hollande) note qu' “Azéma est dans son genre, aussi importante que Callas or Fischer Dieskau.' Son travail dans bien d'autres répertoires, allant des chansons au luth de la Renaissance, au théâtre musical du vingtième siècle est internationalement reconnu. Sa nomination récente à la direction de la Camerata a été qualifiée de 'choix insipiré' par Musicalcritiscism.com (UK). Sandiego.com (US) note que 'sous la nouvelle direction d'Anne Azéma, le 'leadership' de la Camerata n'est pas en question.'
Anne Azéma est fréquemment l'invitée de nombreux ensembles à taille variable et dans des genres différents. Ses activités de concerts, pour n'en nommer que quelques unes, la mènent de Tully Hall (The New York Chamber Ensemble) à Brooklyn Academy of Music (Tero Saarinen Company – The Boston Camerata), de Bunkamura Concert Hall à Tokyo (MIT Media Lab Opera) à la Cité de la Musique, où elle revient pour la quatrième fois cette saison. Associée régulièrement avec la Boston Camerata et la Camerata Mediterranea, elle a un rôle clef dans les nombreuses productions en concerts et enregistrements de ces deux ensembles (Grand Prix du Disque. Edison Prize). En tant que chanteuse ou directrice , Anne Azéma est l'invitée de festivals variés, deVersailles à Wellington, Berlin à Boston, Casablanca, à Kyoto, Tanglewood à Tokyo. Masterclass, séminaires, conférences et résidences dans des conservatoires et universités sont des activités courantes pour Anne Azéma, tant en France, qu’en Hollande, au Mexique, Canada et aux Etats-Unis. Elle est aussi l'invitée de jurys internationaux. Ses articles sont publiés pour des publications spécialisées ou pour un public plus généralisé. Elle vient d'être nommée Chevalier des Arts et de Lettres.

JOEL COHEN

Reconnu comme l'une des autorités mondiales dans le domaine de la musique médiévale et renaissance, il est acclamé tant comme interprète que comme directeur, chef d'orchetre, commentateur et enseignant. Son style unique de programmation a rendu la Camerata célèbre sur cinq continents. Joël Cohen a étudié la composition à Harvard puis avec Nadia Boulanger à Paris.  Il a enseigné et donné des conférences à plusieurs universités de haut renom, y compris à Harvard, Yale, Amherst.  Il a également donné  des masterclasses et séminaires à la Schola Cantorum de Bâle, en Espagne, en France, à Singapour et au Japon. Il a dirigé dans de nombreux festivals et opéras, y compris à Aix en Provence, au Théatre de la Monnaie de Bruxelles, à Tanglewood. Les répertoires qui retiennent son attention embrassent plusieurs siècles, de la musique médievale à, plus récemment, Kurt Weill (Johnny Johnson). Au luth, il accompagne de nombreux chanteurs, d'Hugues Cuénod à Anne Azéma, avec qui il se produit en récital aussi bien en Europe, qu'aux Etats-Unis  ou en Asie. Il est membre fondateur de la Camerata Méditerranea,  ensemble consacré aux répertoires du Bassin Méditerranéen . Parmi de nombreuses récompenses, retenons Phi Beta Kappa, le prix Erwin Bodky, la Signet Society (Harvard), le Grand Prix du Disque et le Prix Edison.

JANE SHELDON

Soprano d'origine australienne, Jane Sheldon a chanté,  entr'autres,  sous la direction de Charles Dutoit,  Reinbert de Leeuw, Antony Walker et  Ola Rudner. Elle s'est produite en compagnie d'ensembles aussi prestigieux que le London Philharmonic,  le Sydney Symphony, Pinchgut Opera, Synergy Percussion, et le nouvel ensemble de musique contemporaine bostonien, Firebird. Son premier CD en récital  Song of the Angel vient de sortir sur le label ABC Classics. Elle a été invitée à participer à d'autres enregistrements, comme celui  de  Teddy Tahu Rhodes:  The Voice. Son enregistrement  de Wild Swans, par Elena Kats-Chernin, a été numéro 1 sur le hit parade UK iTunes Classical Music en 2007. Jane se spécialise en musique ancienne, et  est aussi très active dans le domaine de la musique contemporaine que ce soit commissions, création ou interprétation de nouvelles pièces.  Cette tournée marque sa première collaboration avec la Boston Camerata.

THEA LOBO

La mezzo Thea Lobo devient rapidement reconnue comme une soliste et chanteuse d'ensemble musicale et appréciée. Ce programme marque sa première collaboration avec la Boston Camerata. Pendant ses études de baccalauréat au New England Conservatory (Boston) elle avait déjà fait ses marques avec des participations solistiques remarquées (2005 Ives Festival). Ses rôles à l'opéra comprennent: Amastris dans Handel – Xerxes; Lay Sister,  Suor Angelica; Gwen dans Copland's The Second Hurricane; La Tasse Chinoise, l'Enfant et les Sortileges. Thea Lobo  a travaillé avec des compositeurs tels que Felicia Sandler, Ruth Loman and Brian Robison; elle a enregistré la musique de Marcus Staniec pour Empty House Films.  Avec le Boston Early Music Festival,  Thea Lobo a donné la permière moderne du Magnificat de Mattheson,  sous la direction de Stephen Stubbs.  Elle est aussi régulièrement l'invitée du  Festival de  musique de Sarasota, Trinity Church, Boston Secession,  Exsultemus, Cut Circle,  Handel & Haydn Society Vocal Quartet. De réecents concerts d'oratorio l'ont vue avec Mass Theatrica, Chorus pro Musica et le Harvard-Radcliffe Chorus.

DANIEL HERSHEY

Daniel Hershey, un 'excellent tenor' (Boston Musical Intelligencer),  détient un mastère en Performance Vocale du New England Conservatory de Boston. Il hante avec de nombreuses organisations Bostoniennes comme Opera Boston , The Boston Camerata, Handel & Haydn Society, New England Light Opera, Cambridge Opera, Brahms Society Orchestra, Masterworks Chorale, Cambridge Opera, Fine Arts Chorale, The Paul Madore Chorale and Chorus pro Musica. 2004 marque sa première tournée en Europe avec The Boston Camerata et le festival  Octobre en Normandie et ces les cinq dernières années il tourne régulièrement avec leur production  de Borrowed Light, une co-production avec la compagnie de danse finlandaise, Tero Saarinen.

DONALD WILKINSON

Donald Wilkinson poursuit une carrière distinguée tant au concert, qu'à l'opéra, en oratorio ou en récital, que ce soit pour la musique classique ou contemporaine. En France, on a pu l'entendre dans les festivals Saintes, Ribeauvillé, et Clisson;  à celui d'Utrecht, en Hollande. Il a été soliste sous les bâtons de Seiji Ozawa (Boston Symphony) ou Christopher Hogwood (Haendel and Haydn Boston). Il est invité d' autres orchestres symphoniques à Pittsburg, Jacksonville, Springfield, Portland and Vermont. Sa discographie comprend le rôle titre dans  l'enregistrement de  Johnny Johnson par Kurt Weill pour le label Erato/Warner (The Boston Camerata, Erato/Warner), Angels (The Boston Camerata. Erato/Warner), Recordare (John Harbison, Koch International Classics). Il enseigne le chant à Phillips Academy d'Andover. Donald chante régulièrement avec la Boston Camerata.

JOEL FREDERIKSEN

Les études de Joel Frederiksen comprennent des master classes au Mozarteum de Salzburg, un mastère de  Michigan in Early Music et des études privées avec  William Schumann and Myron McPherson à New York. Sa carrière internationale comprend l'opéra, l'oratorio et des concerts sur les scènes du monde entier avec des ensembles reconnus comme Huelgas Ensemble, Accentus Austria, Unicorn Ensemble, Daedalus Ensemble, Ensemble Gilles Binchois, and Ricercar Ensemble. En tant que directeur, il mène son propre ensemble avec des concerts de musique italienne, anglaise et française de la renaissance et du baroque. Un de ses programmes récents, Orpheus, I am a été salué par d'excellentes critiques, tant en concert que sur la scène. Joel est un collaborateur de longue date de la Boston Camerata.

 

Pour plus d'information sur notre travail, veuillez consulter:

www.bostoncamerata.org

La Boston Camerata tourne dans le monde entier sous les auspices de son management interne. Si vous désirez vous mettre en rapport avec nous, veuillez nous écrire directement:

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. '; document.write( '' ); document.write( addy_text27548 ); document.write( '<\/a>' ); //--> Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.